jeudi 17 avril 2008

La cécité du rêveur ambitieux

Voilà par où j'ai pêché, voilà mon talon d'Achille, le mal dont je souffre:

la cécité du rêveur ambitieux.

Rêveur celui qui vit de mots et d'images, de mythes et d'espoir, qui le portent très loin, très haut parfois, mais attention la chute est difficile.
Ambitieux celui qui croit au pouvoir de chacun de s'accomplir, d'accomplir, d'agir et d'avancer, et que l'effort n'effraie point.
Mais victime de cécité, quand l'élan et les efforts déployés le portent vers ses rêves, et non vers la réalité qui s'offre à lui.

La Chine fait mal, mal à mon amour propre, à mon orgueil, à mes idéaux, mal à mes convictions et à mes espoirs. Sur la route ceux qui vous ouvrent les bras sont aussi les prédateurs. Le chemin qui s'ouvre est aussi un abîme, et l'on peut y sombrer.

Quelques mésaventures ces derniers jours, le désert toujours plus difficile et la bêtise des hommes, l'omniprésence policière. J'ai déclare la pause et reconstitue mes forces, pour repartir. Je détaillerai les péripéties plus tard.

Je vais bien, nulle inquiétude, même si j'ai encore été victime d'un vol, même si la Chine me terrifie un peu. Toksun va bien.

Mais je guéris de mon mal, j'ouvre les yeux.

6 commentaires:

anne-marie a dit…

Clara, non tu n'es pas malade. Tes yeux bien ouverts et ils scrutent le monde tel qu'il est. Tu es pleine de vie, de persévérance, d'espoir, d'écoute et de curiosité. Ne change rien. Ta volonté et ton envie de voir au delà des frontières t'honorent. Cultive tout cela pour être plus forte. Je voudrais que des bras t'entourent pour te réconforter. Seules ces quelques lignes sont là pour te témoigner de mon admiration. Du haut de mes 46 ans, je te le dit bien fort : "qu'il est bon de rêver". Gros bisous à Toksun.

Anonyme a dit…

Tes mots prouvent que tu vois bien mieux que la plupart des personnes. Je l'ai déjà dit dans mon permier commentaire mais je le répète : je t'admire. Vraiment, tu fais quelque chose d'exeptionnel et tes messages sont d'une force incroyable.
Courage !

Marjolaine

Anonyme a dit…

Je pense à toi et j'aimerais tellement que ca puisse t'envoyer de la force! Julie

Guhn a dit…

See Please Here

Anonyme a dit…

je sais enfin où tu es..tout à l'air de bien aller malgré
toutes tes péripéties
à très bientôt!!
je t'embrasse

noemie a dit…

noemie